Septaria avec pyrite du Maroc
  • Septaria avec pyrite du Maroc

Septaria avec pyrite du Maroc 7cm

7,42 €

Magnifique coupe polie d'un nodule de septaria avec ses motifs naturels extraordinaires, témoignant de la longue histoire d'un septaria.
> voir la description complète

Taille du septaria : 7x5x1 cm environ - poids: 75-100 g environ
Pièce unique - Photo contractuelle

Sélectionnez votre septaria ci-dessous

Au choix
Quantité
Indisponible

 

CB, VISA, MASTERCARD, chèque, virement bancaire

 

Livraison à partir de 2€ - emballage gratuit

 

Service après-vente 7/7 10h-19h

 

Satisfait ou remboursé

Les nodules à septaria sont des structures généralement calcaires que l'on rencontre dans des marnes et des couches argileuses de l'ère secondaire. Ce sont des nodules qui se sont d'abord formés, dans un milieu réducteur, autour d'un noyau de matières organiques (végétal, production animale, ou cadavre animal) venu s'échouer sur la vase fine d'un fond marin. Cette masse organique sera colonisée par des bactéries anaérobies qui, au cours de leur métabolisme, rejettent de l'ammoniaque créant ainsi un déséquilibre qui provoque un appel de carbonates. Ainsi, en fonction de la taille de la masse organique, de celle de la colonie bactérienne, de sa vitalité et de sa durée de vie, ainsi que de l'apport de carbonates, les nodules atteindront des tailles diversifiées. (Notons encore que la colonie bactérienne peut se retrouver asphyxiée par l'apport de carbonates…). Il résulte de ce processus un amas de carbonates, de forme généralement sphérique (mais ce n'est pas absolu), gorgé d'eau, et pouvant contenir divers minéraux en solution, des restes fossiles, etc.
Cependant, les sédiments vont continuer de se déposer, se compactant sous leur propre poids, ils vont compacter le nodule qui, non seulement va s'aplatir, mais va perdre son eau et se déshydrater à la manière d'une boule de pâte à pain abandonnée : dans la masse vont s'ouvrir des fentes de retrait (dont les traces sont parfois visibles à la surface du nodule, et qui constituent un bon repère de différenciation).
La pyrite est le résidu de l'activité des bactéries anaérobies.

Pyrite, FeS2, cubique, gris-jaune métallique, dureté 6-6,5, densité 4,95- 5,1, faiblement  soluble dans l'acide nitrique.
La pyrite est un sulfure de fer. La pyrite fut remarquée des anciens pour les étincelles qu'elle produit sous les chocs. Le terme provient du grec pyrítēs  – littéralement « pierre à feu ». La pyrite peut être d’origine sédimentaire, magmatique métamorphique mais aussi dans les dépôts hydrothermaux. On trouve également de la pyrite dans certaines météorites. La première utilisation de la pyrite fut celle de la pierre à feu. Plus tard, la pyrite fut plus exploitée comme source de soufre que de fer. Cette industrie très polluante tend cependant à être remplacée par d'autres procédés. Elle reste le minerai de base de la fabrication de l’acide sulfurique par le procédé des chambres au plomb.
Avec sa brillance et ses cristaux de symétrie cubique souvent parfait, la pyrite est l'une des pierres les plus collectionnées au monde. Elle est connue aussi sous l'appellation "or des fous" car elle peut se confondre avec l'or quand sa couleur tend vers le jaune.

SEP-PYL-MAR-D102

Fiche technique

Type de pierre
Septaria
Provenance
Maroc
Taille
6 cm
Couleur
marron
Forme
poli