colonne spirale en sélénite du Maroc
  • colonne spirale en sélénite du Maroc
  • colonne spirale en sélénite du Maroc

Spirale en sélénite du Maroc 6cm

8,90 €
TTC

Belle colonne spirale en sélénite du Maroc avec de magnifiques iridescences blanches tout le long de la spirale.
> voir la description complète

Taille de la spirale en sélénite : 10x4 cm environ -  Poids: 150 g environ
Pièce unique - Photo contractuelle

Quantité
Il n'y a pas assez de produits en stock.

  • CB, VISA, MASTERCARD, chèque, virement bancaire CB, VISA, MASTERCARD, chèque, virement bancaire
  • Port gratuit dès 25 € en lettre suivie et 60 € en colissimo Port gratuit dès 25 € en lettre suivie et 60 € en colissimo
  • Service après-vente 7/7 10h-18h Service après-vente 7/7 10h-18h
  • Satisfait ou remboursé Satisfait ou remboursé

Gypse, CaSO4·2H2O, monoclinique, translucide de couleur variée, dureté 2, densité 2,31-2,33, se dissout lentement dans l'eau.

Le gypse est une espèce minérale composée de sulfate dihydraté de calcium. Le mot gypse désigne ainsi à la fois un corps chimique composé minéral naturel et une roche évaporite majeure. Dès l'Antiquité, le gypse (gypsum), emprunté au grec (gypsos), désigne la pierre à plâtre, le gypse, voire la craie et le ciment en général, mais surtout le plâtre jusqu'à ses applications antiques, statue ou portrait en plâtre. En chauffant la poudre de gypse à environ 150°, le gypse se transforme en plâtre. Autrefois, les plâtriers désignaient le gypse naturel ou l'anhydrite comme la pierre de lune. Ils considéraient que la variété transparente fournissait l'image minérale de la lune. La sélénite, terme de formation savante, issu de l'antique vocable gréco-latin sēlēnītes (masculin) ou sēlēnītis (féminin), pierre (lithos) de lune (sēlēna), désigne indistinctement les roches et les minéraux à base de sulfate de calcium, principalement gypse et anhydrite. Le gypse à de nombreuses façon de cristalliser: gypse fibreux, gypse saccharoïde, en fer de lance, rose des sables, etc.
Le gypse est un des sulfates naturels les plus communs, terme majeur des dépôts évaporites, car plus abondant que la halite (sel de table). Le minéral se formerait en principe par sédimentation épaisse au cours de l'évaporation de lagunes d'eau de mer coupées de la mer, par la première cristallisation des sels contenus dans l'eau marine. Le gypse est aussi un dépôt de précipitation assez commun à partir de sources thermales. Le gypse est parfois présent dans certaines météorites.

SPI-SEL-MAR-Q101

Fiche technique

Type de pierre
Sélénite
Provenance
Maroc
Taille
10 cm
Couleur
blanc
Forme
poli